Sécurité
Accueil>Sécurité>Bornes escamotables, semi automatique, amovibles et potelets

Bornes escamotables, semi automatique, amovibles et potelets

Il existe plusieurs types de bornes : bornes escamotables, bornes en fonte et acier, bornes plastiques …

La borne escamotable qui a pour principe de s’abaisser dans le sol, s’intègre parfaitement dans les milieux urbains et est une référence en matière de sécurité et de protection. Commandées par une ou plusieurs boucles de détections électromagnétiques placées dans le sol, elles indiquent la présence de véhicule.

De la borne mécanique manuelle à la borne automatique, il existe différentes dimensions.

Plusieurs options s’offrent à vous : la personnalisation, les avertisseurs sonores, la gestion thermique, système de gestion …

Les bornes escamotables peuvent être contrôlées par un système de gestion tel que du mobilier urbain d’accueil de commande et de signalisation.

Les potelets s’adaptent aisément aux différents contextes architecturaux et urbanistiques, leur hauteur assure une visibilité de qualité. Les potelets sont également disponibles dans différentes dimensions.

Conforment à la norme française NFP 98.310.

Surface et finitions

La borne standard bénéficie d’une couche primaire au zinc qui empêche la corrosion et permet une meilleure adhérence de la couche de finition par peinture poudre polyester thermodurcissable.

La borne version inox est revêtue d’une chemise inox 316 L. Elle est disponible en plusieurs coloris :

  • RAL 7016,
  • Autres RAL (en option),     
  • Chemine INOX modèle Vendôme

Motorisation

  • Pneumatique
  • Electromécanique
  • Hydraulique

Brevet Monobloc d’Urbaco

  • Des structures moulées massivement d’une seule pièce, avec l’épaisseur là où elle est utile, sans soudure.
  • Des coulissements sans pièces d’usure, assurant :
    – Un coût d’entretien nul
    – Un parallélisme indéformable
    – Une endurance phénoménale
  • Une résistance aux agressions de la rue : vandalisme, pluie, gel, sable poussières, agents dissolvants, chocs répétés, torsions, courants induits…

C’est ainsi que les tests d’endurance, menés sous contrôle d’huissier, enregistrent plus de 4 500 000 cycles de fonctionnement sans aucune panne ni changement de pièces… cela équivaut à 100 cycles de fonctionnements journaliers pendant 70 ans.